Ouverture de trois océans à l’exploration pétrolière, vraiment?

Je ne puis résister cette brève intervention.
Voilà un reportage dans Le Devoir sur l’annonce de Trump d’ouvrir les zones pour l’exploration (et l’exploitation) pétrolière qui, avec le sous-titre et le texte, met l’accent traditionnel sur l’aval de ces opérations. Aucune indication que la plateforme de Shell dans la photo est probablement celle qui a été enlevée alors que Shell se retirait de la zone parce que l’opération ne s’avérait pas rentable.
À cela on peut ajouter le retrait des « majors » de la zone des sables bitumineux, pour la même raison. Pour des raisons différentes, la volonté de Trump de rouvrir les mines de charbon aux États-Unis risquent de se buter au même phénomène: cette exploitation n’est plus rentable face au gaz de schiste bon marché qui va durer encore quelque temps, mais seulement quelque temps.
Il est temps que nos interventions – celles des journalistes, des militants, des scientifiques – ciblent mieux l’enjeu économique associé au fait que nous sommes devant une énergie fossile non conventionnelle et très coûteuse à exploiter pour notre ressource à l’avenir. Cet avenir va être très différent de ce que nous souhaitons voir.

Trump veut ouvrir trois océans à l’exploration pétrolière

Le plan américain est aussitôt dénoncé par des scientifiques, des environnementalistes et même au moins un gouverneur républicain.

5 janvier 2018, Alexandre Shields

Photo datant de 2013 qui montre une plateforme pétrolière de Shell dans la baie Kiliuda, en Alaska.
Photo: James Brooks Associated Press Photo datant de 2013 qui montre une plateforme pétrolière de Shell dans la baie Kiliuda, en Alaska.

Le gouvernement Trump a dévoilé jeudi un vaste plan visant à permettre les forages pétroliers et gaziers dans la quasi-totalité des eaux côtières américaines. Les océans Atlantique, Pacifique et Arctique sont visés par le projet, conçu pour favoriser l’exploitation en mer pendant plusieurs années, malgré les risques environnementaux.

facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailby feather

Aucun commentaire.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ouverture de trois océans à l’exploration pétrolière, vraiment? | Harvey Mead – Enjeux énergies et environnement - […] Publié par Harvey Mead le 6 Jan 2018 dans Blogue | Aucun commentaire […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »