Interlude – les contradictions du gouvernement fédéral face à l’Accord de Paris (et plus)

Il me semble important que nous prenions au sérieux le fait que le gouvernement fédéral ne réussira pas à mettre en branle des processus permettant de chercher à atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques, aussi faibles soient-ils. Une entrevue de 35 minutes avec Catherine McKenna, ministre fédérale de l’Environnement, à The Sunday Edition sur CBC dimanche dernier, permet de voir jusqu’à quel point le discours et les orientations derrière le discours sont finalement creux. Rien de nouveau, mais frappant.

Au moment même d’écrire cette note, j’ai reçu de The Tyee un article qui date du 13 mars. On y trouve une mise à jour en parallèle des contradictions presque délirantes du gouvernement fédéral, en l’occurrence mettant en évidence le discours du Premier ministre Trudeau de l’an dernier et la situation qui prévaut actuellement. Titre de l’article: How Kinder Morgan Could Make Trudeau à One-Term PM. C’est difficile à croire qu’il croit, qu’elle croit, à leurs paroles…

.

 

 

facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailby feather

2 Commentaires

  1. François Boucher

    Merci de m’avoir pointé vers cette entrevue.

    C’est un véritable noeud gordien de concilier la protection de l’environnement et le développement…

    • François Boucher

      Catherine McKenna est brillante… cette entrevue est fascinante!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Interlude – les contradictions du gouvernement fédéral face à l’Accord de Paris (et plus) – Enjeux énergies et environnement - […] Publié par Harvey Mead le 19 Mar 2018 dans Blogue | Aucun commentaire […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »