Fonderie d’aluminium à Baotou

Fonderie d'aluminium à Baotou

Photo Harvey Mead, novembre 2011 – fonderie à Baotou, sur le fleuve Jaune au centre nord de la Chine. La fonderie est alimentée par du charbon, en camions s’étendant sur des kilomètres.Une file de camions sans fin changés de charbon. Il n’est pas nécessaire de penser que nous suivrons le modèle de la Chine et d’autres, en ayant recours au charbon; le pylône transportera sûrement de l’énergie hydroélectrique. Reste que les tours de refroidissement ici sont symboliques, soulignant, par exemple, les émissions de GES directement et essentiellement associées à la transformation de l’alumine. N’importe quelle approche à une révolution industrielle comportera des impacts, dont des émissions de GES, que les concepteurs de ces projets/stratégie n’intègrent dans ses plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »