Pont en bois sur la rivière Montmorency, dans la Forêt Montmorency

Pont en bois sur la rivière Montmorency, dans la Forêt Montmorency

Photo Harvey Mead Le bois, toujours beau, s’offre à de multiples usages, dont ce type de construction mis de l’avant, entre autres, par une compagnie de Chibougamau. Il s’agit d’un pont entièrement en bois sur la rivière Montmorency dans la Forêt Montmorency, centre de recherche en foresterie de l’Université Laval; un autre exemple serait le nouveau pavillon de la Faculté de foresterie et de géomatique elle-même. Un document utilisé dans la rédaction de mon livre, Possibilité forestière de la Forêt Montmorency: Université Laval, présenté à M. Pierre Levac, Forestier en chef, et à la Faculté de Foresterie et de Géomatique, Université Laval, par Consultants forestiers DGR Inc. et réalisé par Gaétan Laberge et Frédérick Blanchette, ne semble plus accessible. Il y a une récente publication (février 2014) de la Faculté qui risque de fournir des perspectives intéressantes: Plan d’aménagement forestier intégré tactique, rédigé entre autres par Hugues Sansregret, directeur de la Forêt Montmorency, et par Louis Bélanger, responsable à la Faculté de ce centre de recherche et co-auteur du récent texte dans Le Soleil. Il s’agit de pistes qui fournissent des fondements pour une foresterie sûrement plus verte que celle que nous connaissons en général (voir la section de mon livre sur le centre dans le chapitre 2), même si elle ne réussirait pas à rentabiliser l’ensemble de la forêt publique, loin de là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »