Déversoir avec eau

Déversoir avec eau

La tranformation de la rivière extraordinaire, centrale dans l’histoire des Cris, en eaux pour tourner les turbines du complexe Eastman et ensuite du complexe LaGrande, est clairement une perte. En même temps, l’électricité que la dérivation permet de produire, avec tout le reste venant des barrages d’Hydro-Québec, représente peut-être le fondement de toute possibilité de résilience pour le Québec face à l’effondrement du modèle économique qui s’en vient, qui est probablement déjà en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »